© HengDao iStockphoto

Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

Le virus varicelle-zona et les MICI

Les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) présentent un risque accru d’infections virales, bactériennes et opportunistes1,2 – et par conséquent également d’infection par le virus varicelle-zona (VZV) – le plus souvent en raison de la prise de traitements immunosuppresseurs.

L’infection par le virus varicelle-zona (VZV)est une complication virale potentielle en cas d’administration d’un traitement immunosuppresseur, y compris donc dans le contexte des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).3 Étant donné que la primo-infection par la varicelle et sa réactivation, le zona, sont associées à une mortalité et une morbidité accrues chez les patients atteints de MICI qui peuvent être évitées par la vaccination, il est indispensable d’informer les patients et les médecins traitants.

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top