© Vasyl Dolmatov iStockphoto

Temps forts de la conférence CROI 2022

Rémission du VIH, transmission périnatale et nouvelle approche thérapeutique chez l’enfant

La Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) est considérée comme le point culminant annuel de la recherche sur le VIH. Bien que la CRIO ait été tenue en ligne pour la troisième fois, elle n’a rien perdu de son ambiance particulière.

Le cas présenté d’une autre rémission du VIH peut être considéré comme le point fort médiatique.1 Une femme américaine d’âge moyen, diagnostiquée séropositive au VIH en 2013 et sous traitement anti-VIH efficace a présenté de plus une leucémie myéloïde aiguë. En vue de la transplantation de cellules souches qui a suivi, on a utilisé pour la première fois du sang de cordon ombilical avec la délétion homozygote CCR5-Δ32. Cette mutation rare entraîne une modification du récepteur de surface CCR5 sur les cellules CD4, qui est généralement nécessaire pour la fusion et donc l’infection de la cellule par le VIH. Atteignant environ 1%, cette mutation de CCR5 affiche la prévalence la plus élevée en Europe du Nord. La patiente a bien toléré la transplantation et la chimiothérapie; en particulier, il n’y a pas eu de réaction du greffon contre l’hôte aiguë ou chronique.

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top