© libre de droit iStockphoto

Congrès annuel de la Société Suisse de Pneumologie (SSP)

Nouveaux traitements contre le Covid-19

Les choses bougent dans le domaine des pharmacothérapies contre le Covid-19. De nouveaux médicaments sont autorisés, tandis que d’autres ont perdu de leur efficacité face aux nouvelles variantes du SARS-CoV-2. La Prof. Dre méd. Nina Khanna, de l’Hôpital universitaire de Bâle, a résumé les développements lors du congrès annuel des pneumologues suisses.

Jusqu’en novembre 2021, l’association des anticorps monoclonaux (mAb, «monoclonal antibodies») casirivimab et imdevimab (Ronapreve®) était un moyen efficace de réduire le risque d’hospitalisation et de décès chez les personnes présentant une infection confirmée par le SARS-CoV-2 et à risque élevé d’une forme grave de Covid-19. Cependant, avec l’apparition du variant Omicron BA.1, le traitement combiné a perdu son efficacité,1 contrairement à deux autres traitements par mAb, le sotrovimab et le tixagevimab/cilgavimab (Evusheld®)a. Le sotrovimab (Xevudy®) dispose d’un «pan-sarbecovirus binding-site» et neutralise les variantes SARS-CoV-1 et SARS-CoV-2. Dans l’étude COMET-ICE, le mAb mis au point à Bellinzone a réduit de 85% le risque relatif (RR) d’hospitalisation ou de décès à 29 jours chez les patients non vaccinés présentant des symptômes de Covid-19 depuis ≤5jours et ayant au moins un facteur de risque d’évolution vers une forme grave de la maladie.2

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top