© istochphoto.com/lemono

Congrès annuel de la Société Suisse de Pneumologie (SSP)

Nouveaux traitements des formes sévères d’asthme et de BPCO

Dans le traitement de l’asthme, les premiers anticorps monoclonaux devraient bientôt intervenir si haut dans la cascade inflammatoire qu’ils devraient également être efficaces dans l’asthme sévère non-Th2. Vous en apprendrez davantage ici sur ce sujet et d’autres encore, comme le traitement par corticostéroïdes lors d’une exacerbation de la BPCO, la place de la thermoplastie bronchique dans le traitement de l’asthme et les médicaments biologiques dans la rhinosinusite chronique avec polypes nasaux.

La palette des anticorps monoclonaux («monoclonal antibodies», mAb) dans le traitement de l’asthme sévère continue de s’élargir. «Cela nécessite une compréhension approfondie des voies inflammatoires et du rôle des cytokines qui mènent à l’asthme sévère», a déclaré le Prof. Dr méd. Arnaud Bourdin, du Centre hospitalier universitaire de Montpellier, en France, lors du congrès annuel de la Société Suisse de Pneumologie à Lucerne.

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top