© grinvalds iStockphoto

La vessie dans tous ses états

La vessie hyperactive

Contenu en français

L’hyperactivité vésicale (HAV) touche aussi bien les hommes que les femmes et à tout âge. Longtemps cachée car taboue, elle entraine des symptômes impactant fortement la qualité de vie des patients pouvant entrainer un isolement dans la société par la honte qu’elle procure. Savoir la dépister et proposer aux patients des solutions est donc capital.

L’hyperactivité vésicale (HAV) est un syndrome clinique fréquent, définie par l’ICS (International Continence Society) et réactualisée en 2010 par «la survenue d’urgenturies avec ou sans incontinence urinaire habituellement associées à une pollakiurie ou une nycturie en l’absence d’infection urinaire ou autre pathologie locale organique évidente (calcul, tumeur, infection etc.)».1

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top