© iStockphoto.com/memorisz

Mini-série «Diabète et ...»

Diabète et œil

L’examen régulier des yeux des patients diabétiques permet non seulement de détecter précocement les altérations de la rétine et d’en assurer le traitement à temps, mais offre également un aperçu privilégié de l’état vasculaire des patients.

Au niveau de l’œil, le diabète peut engendrer une rétinopathie diabétique, un œdème maculaire diabétique et l’apparition précoce d’une cataracte. La rétinopathie diabétique et l’œdème maculaire sont des signes d’altération microvasculaire survenant en présence de diabète, mais qui diffèrent en termes de tableau clinique, de traitement et de pronostic. «Alors que l’œdème maculaire diabétique entraîne une baisse de l’acuité visuelle, la rétinopathie ne provoque longtemps aucun symptôme. Mais c’est bien la rétinopathie diabétique qui peut finalement conduire à la cécité», a souligné le Dr méd. Patrik Kloos du Centre ophtalmologique de Wil lors du Diabetes Update Refresher. La rétinopathie diabétique est, chez nous, la deuxième cause de cécité pour l’ensemble de la population et même la première cause chez les personnes en âge de travailler.1 En Suisse, 20 à 25% des diabétiques souffrent de rétinopathie diabétique et environ 5% d’œdème maculaire diabétique.

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top