Mini-série «Diabète et …»

Diabète et lipides

Sur le front des traitements hypolipémiants, les choses continuent à bouger même après les inhibiteurs de PCSK9, comme le montrent les récentes autorisations de l’acide bempédoïque et de l’inclisiran. Ce sont là de bonnes nouvelles étant donné que la combinaison du diabète et de la dyslipidémie est dangereuse et qu’il y a encore «de la marge vers le haut» dans le traitement.

Les personnes atteintes de diabète de type 2 (DT2) présentent de nombreuses anomalies lipidiques, notamment une production accrue de VLDL et de chylomicrons, un nombre plus élevé de particules LDL-C «small-dense», considérées comme particulièrement athérogènes, une activité accrue de la CETP et une adiponectine sérique basse, associée à un catabolisme des HDL accru.1

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top