Dermatophytoses: aspects cliniques et traitement

Contenu en français

Les mycoses cutanées sont l’une des pathologies le plus fréquemment rencontrées dans la pratique clinique et peuvent représenter un défi d’un point de vue diagnostique et thérapeutique. Les mycoses cutanées peuvent être provoquées par trois typologies de champignons: les dermatophytes, les levures et les moisissures. Cet article se concentre sur les dermatophytoses et vise à clarifier la prise en charge des patients qui présentent des lésions dermatologiques suspectes d’infection fongique.

Les dermatophytoses sont aussi appelés teignes ou, en latin, tinea (=ver, pou) et ce dernier mot est accompagné par la région corporelle atteinte (par ex.: tinea capitis pour une dermatophytose du cuir chevelu). Ils sont des champignons kératinophiles, ce qui explique leur tropisme pour la peau, les cheveux et les ongles. Les dermatophytes qu’on retrouve le plus souvent dans la pratique clinique appartiennent au genre Trichophyton et Microsporum, suivis par les genres Epidermophyton et Nannizia.1,2

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top