© Dr_Microbe iStockphoto

Assemblée annuelle de la Société suisse de cardiologie (SSC)

Covid-19 et le cœur

Contenu en français
(0,00)

La Prof. Cristina Basso, directrice du service de pathologie cardiovasculaire de l’Université de Padoue, a été l’une des premières à pratiquer des autopsies sur des patients décédés du Covid-19 en 2020. Lors du congrès 2021 de la SSC, elle a donné un aperçu passionnant de ses recherches et a montré que la myocardite fréquemment citée chez les patients atteints de Covid-19 n’est, d’un point de vue histopathologique, pas une véritable myocardite, mais plutôt une infiltration du myocarde par des macrophages probablement déclenchée par une hyperinflammation systémique.

Outre les poumons, il est bien connu que le Covid-19 touche de nombreux autres organes. Des publications basées sur des données de Wuhan ont décrit des lésions myocardiques aiguës accompagnées de taux élevés de troponine comme l’implication cardiaque la plus fréquente. Environ 8 à 12% des patients seraient touchés.1 Il a également été démontré que des taux élevés de troponine sont associés à une mortalité accrue.1,2 Une insuffisance cardiaque aiguë avec une fraction d’éjection réduite a été observée chez une petite proportion de patients, ce qui laisse penser qu’une myocardite pourrait se développer chez certains patients.2

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top