© peakSTOCK iStockphoto

Congrès de l’EASD 2022: étude STEP 5, 2 et 1

Syndrome métabolique: pronostic de rémission

Le programme STEP évalue l’effet du sémaglutide, un agoniste des récepteurs du GLP-1, à différentes doses, administrées une fois par semaine, chez des patients souffrant d’obésité. Les évaluations récentes mettent en évidence un effet significatif du sémaglutide sur les paramètres métaboliques et une corrélation avec la perte de poids.

Dans l’étude STEP 5, plus de 300 patients en surpoids ont été randomisés pour recevoir 2,4mg de sémaglutide ou un placebo, ce qui s’est traduit par une perte de poids de 15,2% après deux ans dans le groupe sous traitement actif (par rapport à 2,6% sous placebo). Une analyse post hoc a désormais été menée pour déterminer l’effet du traitement par le sémaglutide sur le syndrome métabolique, lequel est prévalent dans la population obèse de l’étude. La Prof. Rachel Batterham de l’University College London a présenté les résultats dans le cadre des «short orals» du congrès de l’EASD 2022. Les patients de l’étude STEP5 n’étaient pas atteints de diabète, mais présentaient un IMC ≥30kg/m2 ou ≥27kg/m2 et au moins une comorbidité due à leur surpoids. Un syndrome métabolique a été diagnostiqué lorsqu’au moins trois des critères du «National Cholesterol Education Program Adult Treatment Panel III» étaient satisfaits.

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top