© Cathy_Britcliffe iStockphoto

L’infection du pied chez les hémodialysés

Les plaies chroniques sont un problème fréquent chez les patients dialysés. La Dre méd. Cecilia Czerlau, médecin chef de clinique à la Clinique de néphrologie et d’hypertension artérielle de l’Hôpital universitaire/l’Hôpital de l’Île de Berne, a exposé lors du «Nephrologie Update Refresher» les facteurs de risque et les mesures à prendre pour éviter les plaies et les amputations.

L’insuffisance rénale chronique nécessitant une dialyse est en soi un facteur de risque de troubles de la cicatrisation des plaies. Dans ce contexte, il semble y avoir un lien temporel entre l’instauration du traitement substitutif rénal et l’apparition de plaies au niveau des extrémités inférieures avec une incidence significativement élevée de plaies de ce type et d’amputations lors des cinq premières années de dialyse.1

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top