© David A Litman - adobe.stock.com

Hépatopathie et diabète type 2

La maladie hépatique chronique la plus souvent liée au diabète est la «non-alcoholic fatty liver disease» ou NAFLD, pathologie caractérisée par l’accumulation excessive de graisse dans le parenchyme hépatique. La relation entre NAFLD et diabète de type 2 peut être vue comme un «mauvais mariage», en soulignant que chaque entité s’alimente des aspects négatifs de l’autre.

La NAFLD est définie par la présence de stéatose dans au moins 5% des hépatocytes selon des analyses soit histologiques soit d’imagerie (spectroscopique ou de résonance magnétique quantitative, avec une capacité de détection sélective pour la matière graisseuse). Le diagnostic de NAFLD nécessite l’exclusion de causes secondaires de stéatose (certains médicaments ou autres pathologies hépatiques stéatogènes) et d’une consommation quotidienne d’alcool ≥30g pour les hommes et de ≥20g pour les femmes.1

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top