Chirurgies de l’avant-pied: techniques ouvertes vs percutanées

Orthopädie & Traumatologie
(0,00)
Leading Opinions
14. Mai 2020
Autor:
Dr méd. Marie Davat

Autor:
Dr méd. Victor Dubois-Ferrière

Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l’appareil moteur<br> Hôpitaux Universitaires de Genève<br> E-mail: victor.dubois-ferriere@hcuge.ch

<p class="article-intro">Les pathologies de l’avant-pied représentent un des motifs les plus fréquent de consultations orthopédiques. En cas d’échec du traitement conservateur, certains patients nécessitent une prise en charge chirurgicale. La chirurgie de l’avant-pied a énormément évolué durant ces dernières décennies. Une meilleure connaissance de l’anatomie et de la biomécanique du pied ont permis le développement de procédures mieux ciblées. Néanmoins, le traitement chirurgical des pathologies de l’avant-pied reste une pratique délicate et parfois grevée de complications. Depuis quelques années, on observe l’essor de techniques chirurgicales moins invasives permettant la prise en charge de certaines pathologies qui sont classiquement traitées par des abords plus larges dans les techniques traditionnelles.</p>
<p class="article-content"><div id="keypoints"> <h2>Keypoints</h2> <ul> <li>La litt&eacute;rature actuelle concernant la prise en charge chirurgicale de l&rsquo;hallux valgus montre des r&eacute;sultats similaires en termes de douleurs et de r&eacute;sultats radiologiques entre les techniques ouvertes et percutan&eacute;es.</li> <li>Toutefois, le niveau d&rsquo;&eacute;vidence est encore faible, avec peu d&rsquo;&eacute;tudes prospectives et une majorit&eacute; d&rsquo;&eacute;tudes de niveau 4 ou 3.</li> <li>Il semble clair que l&rsquo;indication &agrave; une chirurgie percutan&eacute;e ne doit pas &ecirc;tre pos&eacute;e pour des raisons esth&eacute;tiques uniquement, mais doit prendre en compte la pathologie trait&eacute;e, afin de pouvoir garantir au patient un r&eacute;sultat le meilleur possible.</li> <li>Il est primordial de poursuivre un enseignement guid&eacute; avant de pratiquer des proc&eacute;dures mini-invasives, notamment un entrainement par cours cadav&eacute;rique, afin de diminuer le taux de complications.</li> <li>De nouvelles &eacute;tudes de cohorte prospectives sont n&eacute;cessaires pour affirmer l&rsquo;avantage de la chirurgie percutan&eacute;e.</li> </ul> </div> <p>Bien que les premi&egrave;res descriptions de proc&eacute;dures mini-invasives remontent &agrave; 1945 par Morton Polokoff, la chirurgie percutan&eacute;e de l&rsquo;avant-pied s&rsquo;est r&eacute;ellement d&eacute;velopp&eacute;e dans les ann&eacute;es 1990. D&rsquo;abord aux Etats-Unis puis en Europe, elle s&rsquo;est r&eacute;pandue gr&acirc;ce &agrave; l&rsquo;apparition de groupes de chirurgiens sp&eacute;cialis&eacute;s dans ces techniques comme le Groupe de Recherche et d&rsquo;&Eacute;tude en Chirurgie Mini-Invasive du Pied et de la Cheville (GRECMIP) bient&ocirc;t appel&eacute; MIFAS (Mini-Invasive Foot and Ankle Society). Le succ&egrave;s grandissant de ces soci&eacute;t&eacute;s t&eacute;moigne le vif int&eacute;r&ecirc;t suscit&eacute; par ces techniques.<br /> La chirurgie percutan&eacute;e ou mini-invasive se d&eacute;finit par une proc&eacute;dure r&eacute;alis&eacute;e par une incision millim&eacute;trique &agrave; l&rsquo;aide d&rsquo;une instrumentation sp&eacute;cifique (Fig. 1). Les gestes sont r&eacute;alis&eacute;s sans visualisation directe des structures sous-jacentes et sous contr&ocirc;le fluoroscopique. Les techniques percutan&eacute;es s&rsquo;inscrivent dans une logique de vouloir limiter l&rsquo;agression chirurgicale et offrir au patient une r&eacute;cup&eacute;ration plus rapide avec moins de douleurs. Cependant, les r&eacute;sultats restent controvers&eacute;s par une &eacute;vidence scientifique encore trop faible. L&rsquo;hallux valgus, les d&eacute;formations des orteils mineurs et l&rsquo;hallux rigidus en sont les principales indications. Le but de cet article est de faire le point actuel sur ces diff&eacute;rentes techniques par rapport aux techniques chirurgicales ouvertes traditionnelles.</p>

Sie sind bereits registriert?
Loggen Sie sich mit Ihrem Universimed-Benutzerkonto ein:

Login

Sie sind noch nicht registriert?
Registrieren Sie sich jetzt kostenlos auf universimed.com und erhalten Sie Zugang zu allen Artikeln, bewerten Sie Inhalte und speichern Sie interessante Beiträge in Ihrem persönlichen Bereich zum späteren Lesen. Ihre Registrierung ist für alle Unversimed-Portale gültig. (inkl. allgemeineplus.at & med-Diplom.at)

Registrieren

Back to top